Les monoplaces école

Alexander Schleicher K 8

 

L ’Alexander SchleicherK8 est un planeur monoplace de perfectionnement développé pour occuper une place manquante entre le K 7, biplace d’école, et le Ka 6, monoplace de compétition. Étudié pour pouvoir être construit en kit par les clubs, c’était un monoplan à aile haute cantilever construit eu tubes d’acier soudés avec revêtement en fibre à l’avant, entoilé sur des cadres de bois du fuselage. La voilure gagnait 1,75 m2 par rapport au Ka 6 sans changer d’envergure, mais avec un nouveau profil.

 Alexander Schleicher Ka 6

L’Alexander Schleicher Ka 6 Rhönsegler est un planeur de compétition allemand de Classe Standard qui a dominé la compétition au début des années 1960. 1400 exemplaires ont été construits.

 Le 29 octobre 1955 débutèrent les essais en vol d’un nouveau planeur de compétition monoplace à aile haute cantilever de 14 m d’envergure et profil laminaire dessiné par Rudolf Kaiser. Les essais révélèrent d’excellentes qualités mais il fut décidé d’allonger la voilure de 40 cm sur le modèle de série. En 1956 fut créé la Classe Standard et Kaiser n’eut qu’à allonger la voilure de 60 cm supplémentaires pour produire un grand planeur de compétition.

SZD 51Junior

Planeur dessiné au début pour la classe club, telle qu’elle fut initialement définie, le SZD-51-1 « Junior » se distingue par ses qualités de maniabilité, sécurité et douceur de pilotage.
Le Junior a été conçu pour répondre à la demande des clubs, en matière de sécurité, de facilité du pilotage, de simplicité et de robustesse, sans oublier le confort.
Sa cabine large, son train fixe surdimensionné, et sa structure particulièrement robuste – destinée à endurer au minimum les 10 000 heures de vol dans les conditions d’école et d’utilisation associative – sont la réponse à cette demande. Simplicité d’assemblage (un seul axe pour les ailes et le branchement automatique des gouvernes), contrôle aisé des éléments vitaux, facilité d’entretien, visibilité extérieure, palonnier réglable en vol, et dossier entièrement adjustable : la liste des qualités est longue.
Mais l’attrait principal de ce planeur (dont le modèle actuel a déjà été fabriqué en 250 exemplaires) réside dans son aile, de surface importante, au profil optimisé pour offrir un maximum de sécurité, d’homogénéité des commandes et surtout un décrochage en douceur (sans vrille).
Pour toutes ces raisons le SZD-51-1 « Junior » est certainement le choix logique dans la période, ô combien critique, des premiers vols solo et des premiers circuits.
C’est pour ses qualités de pilotage facile, de confort et de robustesse, que de nombreux pilotes (même après avoir appris leurs bases de pilotage) continuent de préférer cette machine, pour les vols de campagne, les vols d’onde et même pour certaines compétitions.

Voler en Provence et sur les Alpes