Les biplaces de performance

Alexander Schleicher ASH 25

Le ASH 25 est un planeur biplace de haute performances de classe de compétition Open, construit par Alexander Schleicher, originellement avec une envergure de 25 mètres. Le concepteur Martin Heide (le « H » dans la désignation) a combiné l’aile du monoplace, champion du monde, l’ASW 22, avec un fuselage dérivé du FS-31 le planeur de l’Akaflieg Stuttgart, qui a été conçu avec un fuselage générant peu de traînée. Le prototype se nommait l’AS 22-2. Avec le temps, l’envergure fut augmentée dans les dernières versions à 25,6 puis 26 mètres avec des winglets.

L ASH 25 est donne pour une finesse de 60.

Schempp-Hirth Duo Discus

Duo Discus T volant au-dessus des arêtes de la Pennsylvanie, États-Unis.

Le Schempp-Hirth Duo Discus est un planeur de haute performance, principalement conçu pour faire des vols sur la campagne. Il est souvent employé pour la formation avancée et pour les vols d’agrément des pilotes expérimentés. Depuis quelques années, avec la création de la catégorie Biplace 20m en compétition officielle, il est également largement utilisé en compétition.

Il a remplacé le Janus comme planeur biplace de haute performance chez Schempp-Hirth. Bien qu’il partage son nom avec le monoplace Discus de la classe standard, sa conception est entièrement différente. On peut néanmoins noter une certaine ressemblance, l’aile du Duo Discus ayant, comme le Discus une forme en croissant formée par l’assemblage de plusieurs segments d’aile.

Il effectua son premier vol en 1993 et est en production dans l’usine situé à Orlican en République Tchèque. Le duo discus a une envergure de 20 mètres avec une aile en quatre morceaux présentant une légère flèche avant pour permettre d’avancer le centre de gravité vers la pilote arrière. Sa finesse varie de 45 à 46 suivant les versions.

Schempp-Hirth Janus

Dessiné par l’ingénieur Klaus Holighaus, le planeur vola pour la première fois en mai 1974. Les exemplaires de production ont intégré plusieurs améliorations en janvier 1975. Les premiers exemplaires sont connus sous le nom de Janus A. Le Janus a un fuselage monocoque en fibre de verre semblable à celui du Nimbus-2 mais l’habitacle a été rallongé pour permettre d’avoir deux pilotes en tandem avec des commandes doublées sous une verrière monobloc. Le train d’atterrissage est composé d’une roue principale munie d’un frein à tambour et d’une petite roue avant. L’aile est en 2 parties, en position médiane avec un dièdre de 2°. Elle est équipée de volets de courbure débattant de +12° à –−7° (et disposant de 5 crans). La profondeur est monobloc. Une quarantaine d’exemplaires du Janus A ont été produits.

Le Janus B a été produit jusqu’en 1978, il diffère du A par une profondeur à volet, au lieu d’une profondeur monobloc, ainsi que par une commande de volets légèrement différentes (le cran à +4° disparaît). Cette version a connu un grand succès, le planeur devenant une référence pour l’école du vol sur la campagne.

La dernière génération des Janus, dite Janus C, est caractérisée par un nouveau dessin des ailes. Les ailes et la profondeur du Janus C sont construites en fibre de carbone, son envergure est portée à 20 m et sa performance est nettement meilleure que celle du Janus B.

Le Janus CM est une version motorisée utilisant un moteur Rotax monté sur un pylône derrière l’habitacle et qui se rétracte dans le fuselage. Le prototype a volé la première fois en 1978.

100 Janus ont été construits depuis le début des années 1980, sans compter les versions motorisées. Il est particulièrement approprié pour l’instruction campagne et la formation aux planeurs équipés de volets courbure.

Une version Française du Janus a été développé, le SCAP-Lanaverre SL-2 par la SCAP (Société de Commercialisation Aéronautique du Plessis SARL) et Lanaverre, il effectua son premier vol en 1977. Les différences principales avec le Janus A sont la disposition de ballast dans les ailes, une profondeur fixe avec un compensateur, et un habitacle plus confortable avec emplacements pour les parachutes.

Voler en Provence et sur les Alpes