Les Planeurs de Fayence – AAPCA

1 er Club de France au classement FFVP

Programme des vols d’entrainement sur Condor Réseau à venir :

Pour savoir comment participer aux vols en réseau voir ici

Dimanche 29 Mars a 10:00 ( on se retrouve a 9:50 sur Teamspeak Canal Ecole Fayence) :

Grand vol vers La Furka: Solierre – Muenster via Gd paradis et Cervin

Beau vol facile. Possibilité d’onde. Limites Parc de la vanoise et Gr Paradis Actif

Voir le fichier FPL

 

Mercredi 1 Avril a 10:00 ( on se retrouve a 9:50 sur Teamspeak Canal Ecole Fayence) :

Vol par petit temps avec limites du camps de Canjuers active

Vol Local : Fayence-ChapDeGendarme-Pont Aiguine-Fayence 200km

Voir le fichier FPL

 

Dimanche 5 Avril a 10:00 ( on se retrouve a 9:50 sur Teamspeak Canal Ecole Fayence) :

Beau vol facile. Possibilité d’onde

Grand vol Retour de La Furka: Muenster- Bex via Eiger et Mt Rose

Voir le fichier FPL

Resultat des circuits d’entrainement (En reseau sur Condor2 AA2)

Pour rejoindre les Circuits d’entrainement Condor, voir la page :

Entrainement en réseau avec Condor

Circuit de la Barre des Ecrins le 25 Mars 2020

Rank Status Player CN RN Plane Dist Time Speed Penalty Score
1 Finished Michel-BI.Bigand 188 188 Diana2 207.4 km 01:20:47 154.0 km/h 0.0 p 1000.0 p
3 Finished Jean-Jacques.SEGUI SEG F-JJ DG808C-15 207.4 km 01:21:42 152.3 km/h 0.0 p 985.0 p
4 Finished JeanFrancois.GOMBAULT JFG EU-JFG Ventus3-15 207.4 km 01:23:18 149.4 km/h 0.0 p 959.7 p
5 Finished CAMPANELLI.Fred 3W 3W Diana2 207.4 km 01:26:58 143.1 km/h 0.0 p 905.3 p
6 Finished patrick.millerioux PM3 F-PM3 DG808C-15 207.4 km 01:37:06 128.1 km/h 0.0 p 776.0 p
7 Finished Yael.NICOLAS YN7 F-HIGH Ventus3-15 207.4 km 01:41:42 122.3 km/h 0.0 p 725.9 p
8 Landed Dafir.ARRAKI 8FE DAF29 DG808C-15 171.4 km 01:35:27 107.7 km/h 253.0 p 206.2 p
9 Racing christian.marie HUG CRIS-LR DG808C-15 141.4 km 01:05:06 130.3 km/h 250.0 p 128.7 p
10 Finished Bob.Morane BOB MANA Diana2 207.4 km 01:43:28 120.3 km/h 1600.0 p 0.0 p
11 Crashed GUY.VAUDIN GUY ERV-27 Diana2 33.1 km 00:18:26 107.8 km/h 250.0 p 0.0 p

Circuit Fayence-Solierre le Dimanche 22 Mars

Rank Status Player CN RN Plane Dist Time Speed Penalty Score
1 Finished Michel.Robert MRO HB-MRO DuoDiscus 204.5 km 01:23:04 147.7 km/h 1.0 p 999.0 p
2 Finished Jean-Jacques.SEGUI SEG F-JJ DuoDiscus 204.5 km 01:28:24 138.8 km/h 0.0 p 897.8 p
3 Finished Michel-BI.Bigand 188 188 DuoDiscus 204.5 km 01:28:49 138.2 km/h 0.0 p 890.4 p
4 Finished Bernard.Lavolte BLC F-CBLC DuoDiscus 204.5 km 01:28:51 138.1 km/h 0.0 p 889.8 p
5 Finished JeanFrancois.GOMBAULT JFG EU-JFG DuoDiscus 204.5 km 01:33:58 130.6 km/h 0.0 p 803.7 p
6 Finished christian.marie HUG CRIS-LR DuoDiscus 204.5 km 01:35:51 128.0 km/h 0.0 p 774.3 p
7 Finished GUY.VAUDIN GUY ERV-27 DuoDiscus 204.5 km 01:36:35 127.0 km/h 0.0 p 763.2 p
8 Finished patrick.millerioux PM3 F-PM3 DuoDiscus 204.5 km 01:37:11 126.3 km/h 0.0 p 754.2 p
9 Finished Dafir.ARRAKI 8FE DAF29 DuoDiscus 204.5 km 01:41:33 120.8 km/h 0.0 p 692.1 p
10 Finished CAMPANELLI.Fred 3W 3W DuoDiscus 204.5 km 01:48:19 113.3 km/h 0.0 p 605.6 p
11 Finished Yael.NICOLAS YN7 F-HIGH DuoDiscus 204.5 km 01:58:46 103.3 km/h 0.0 p 491.3 p
12 Finished Bob.Morane BOB FR-MANA DuoDiscus 204.5 km 02:05:34 97.7 km/h 290.0 p 145.9 p

Ouverture de l’École Départementale de Vol à Voile 2020

Jean-Francois Gombault

L’École Départementale de Vol a Voile (EDVV) , session 2020, a effectué sa rentrée le 17 Février 2020 avec un total de 16 élèves en première et deuxième année. Cette 44 ème   promotion s’est ouverte sous le parrainage  attentif et actif en contrôle de piste de Jeanne Gianti, épouse du regretté Président Jean Gianti qui avait crée l’école en 1977.

Un grand Merci, Jeanne, pour continuer à transmettre ta passion avec un tel bonheur à nos jeunes  vélivoles !

Jeanne Gianti ( 4 eme a droite sur la photo) a su transmettre son enthousiasme à sa promotion 2020 !

Notre équipe de 8 élèves de deuxième année, tous lâchés solos en première année,  progressent avec résolution vers l ‘obtention de leur brevet théorique et pratique de Pilote  qu’ils passeront lors de la deuxième session pendant les vacances d’ Avril (désormais Licence Européenne SPL)

Photo : Jean Pierre Laget, pilote professionnel et commandant de bord A380 Air France, félicite Gilliane, du lycée du Muy,  pour la parfaite conduite de son vol solo….

Pendant ce temps, l’équipe de 8 élèves de première année, grâce a un socle de connaissance solide apporté par le BIA, en particulier celui du College Marie Mauron avec lequel l’AAPCA a développé un solide partenariat – Le pole aéronautique du pays de Fayence – concrétisent leur ambition de pouvoir prendre les commandes d’un aéronef  et progresser  vers des formations et carrières aéronautiques de haut niveau.

Photo : Yan Sentis, Instructeur Salarié de l’AAPCA, revoit avec son élève débutant la check list de décollage.

Car il s’agit bien pour la plupart d’entre eux de ne pas laisser échapper cette belle opportunité offerte par l’AAPCA de mettre un pied a l’étrier d’une formation professionnalisante très prisée par l’armée de l air, l industrie et les compagnies aériennes.

Pour la mise en place de cette session, l’AAPCA – les Planeurs du pays de Fayence – a mobilisé tous ses instructeurs salariés et bénévoles et tous les pilotes de remorqueurs disponibles, et fait appel à quelques instructeurs professionnels,  pour faire face à l’enthousiasme de nos jeunes recrues, avides d’apprendre et de voler pour atteindre leur rêve de Pilote et d’aventure  aéronautique.

Les journées se déroulent en commençant par un briefing des 9h30, avec un point météo très rigoureux, l’assignation des élèves aux instructeurs, et la répartition des planeurs école biplace  et solos.

N’oublions pas les consignes de circulation aérienne qui ont été rendues particulièrement compliquées par un exercice de grande ampleur de l’armée sur le camp de Canjuers. Saluons ici l’esprit très coopératif du commandement  du camp militaire  de Canjuers qui  a bien voulu nous rencontrer au club pour définir les conditions d’accès de nos élèves  pilotes a des zones restreintes pendant l’exercice. Ils bénéficient d’un accès privilégié a la pente école de Seillans.

Nous remercions sincèrement les autorités militaires de leur bienveillance et de leur compréhension. Nul doute qu’ils ont a l’esprit les enjeux de notre formation pour leurs besoins futurs de pilotes talentueux et passionnés !

Puis se succèdent les cours théoriques, les séances d’entrainement au simulateur, puis les séances de vols réels – deux vols par jours et par élève, dernière phase de la progression qui permet de valider la maitrise des différentes composantes de leur progressions.

Cette progression est enregistrée  en continu et pour toutes les phases de vol au programme du brevet de pilote, dans le nouveau logiciel de gestion des compétences mis au point par la FFVP en cooperation avec la Direction Generale de l’Aviation Civile en vue du passage du Brevet de pilote SPL

Photo : Francois Grosset, ce jour en fonction de Chef Pilote a l’AAPCA, est le chef d’orchestre de la parfaite planification de l ‘EDVV 2020 !

Enfin les élèves et les pilotes rentrent et nettoient leur machines, puis réalisent une synthèse de leur journée avec leurs instructeurs pour tirer toutes les leçons du déroulement de leur apprentissage.

Chef D’atelier;:Christophe Valentin

N’oublions pas non plus notre équipe de mécaniciens, sous la direction de Christophe Valentin qui ne comptent pas leur énergie pour veiller à ce que tous les moyens de mise en vol soit en parfait état pour chaque journée de cette belle session 2020 !

L’aéronautique, c’est aussi et surtout un travail d’équipe !

Et dans cet esprit, de la part des élèves de l’EDVV,

Un grand Merci au Mécénat du SUPER U de Fayence,

qui contribue généreusement depuis plusieurs années au bon fonctionnement de cette école  !

 

 

Vols découverte en planeur pour les élèves du BIA du collège Marie Mauron de Fayence

JF Gombault

Onze élèves du collège Marie Mauron de Fayence ont été accueillis par L’AAPCA « Les Planeurs de Fayence » pour un vol découverte dans le cadre de leur programme du Brevet d’Initation Aéronautique. (BIA)

Le Brevet d’initiation aéronautique (BIA) est un diplôme français qui assure les bases d’une culture générale dans le domaine aéronautique. Il est délivré conjointement par le Ministère de la Transition Écologique et Solidaire, chargé des Transports, et par celui de l’Éducation Nationale.

La formation a lieu dans le collège Marie Mauron, à partir de la classe de Troisième . Elle s’étale de septembre à mai, et comporte au moins 40 heures de cours. Elle doit être sous la responsabilité d’une personne titulaire du certificat d’aptitude à l’enseignement aéronautique (CAEA). Mr Pascal Bousquet, professeur de Mathématique et Mme Celine Chevalier, professeure de Physique sont tous deux titulaires du CAEA et animent cette classe du BIA a Fayence.

L’examen, organisé par les académies, se déroule chaque année dans la deuxième quinzaine de mai et porte sur les disciplines suivantes :

Une épreuve facultative (durée 30 minutes), portant sur l’anglais aéronautique , est également proposée aux candidats.

Dans le cadre de cette rencontre entre les élèves passionnés d’aéronautique et les pilotes instructeurs de l’Association Aéronautique Provence Cote d’Azur (AAPCA) « Les planeurs de Fayence »,  Mme NOAILLON, Principale du collège et JF Gombault Secrétaire Général  de l’AAPCA , ont échangé des projets et des perspectives  sur les nombreuses synergies que peuvent offrir ces deux organisations aux enfants du pays de Fayence pour les encourager à s’investir dans les métiers de l ‘aéronautique, branche très porteuse d’emplois de haut niveau en Europe et particulièrement en France.

Concrètement, l’AAPCA  a aidé les élèves a construire un simulateur de vol planeurs et avion au sein  collège, et s’est engagé dans l’animation de classes « découverte » du vol en planeur dans l’établissement sur le simulateur de vol.

De plus, les élèves reçus au BIA qui souhaitent s’investir dans une carrière aéronautique  sont reçus en priorité dans la sélection des élèves de l’École Départementale de Vol a Voile (EDVV) de Fayence. Dans cette démarche, et pour les élèves titulaires du BIA qui n’ont pas encore 15 ans, l’AAPCA a organisé une classe de préparation à l’EDVV théorique « Météo » et « Réglementation aérienne » au sein de l’AAPCA

L’EDVV a pour mission de former des éleves de 15 a 16 ans au brevet Européen de Pilote de Planeur (SPL), brevet très apprécié des Écoles de Pilotage professionnelles,  civiles ou militaires.

C’est  dans un fort esprit de partenariat entre Le Collège Marie Mauron et Les Planeurs de Fayence que s’est déroulée la Journée « Vols Découverte » le 14 Février 2020 sur l’Aérodrome de Fayence.

Les onze élèves du Collège ont donc effectué chacun un vol découverte de 30 à40 mn avec un instructeur , souvent ancien pilote de ligne, pour avoir les premières sensations de vol aux commandes d’un planeur, concrétisant leur rêve de conquête de l’air. Me La principale du Collège et Me Bousquet ont elles aussi pu tester les impressions de ces jeunes enthousiastes au cours de beaux vols Découverte offerts par l’AAPCA,  par un temps clair au dessus du pays de Fayence.

Dans l’attente de leur premier décollage : Mr Bousquet avec cinq des élèves du BIA

La visite de sécurité  « Pre Vol », avec Jacques Leguern, Instructeur.  Jacques explique aux jeunes etudiants du BIA les détails de la visite de sécurité à réaliser au début de chaque journée de vol.

La préparation de l’élève Pilote : Jean Pierre Laget, pilote de ligne sur A380 et instructeur planeur, vérifie l’équipement de sécurité de sa jeune élève Pilote  :

C’est bientôt le décollage ! Notre élève pilote entourée de ses amis pour une photo souvenir de son premier vol aux commandes !

Et c’est le décollage !

En vol au dessus du pays de Fayence !

Nouvelles Radios en fréquence 8.33 kHz

Jean-Francois Gombault

Pourquoi de nouvelles Radios ?

À compter du 1er janvier 2021, l’utilisation de la radio sera limitée sur le territoire national aux radios 8.33 kHz et tout remplacement d’une radio 25 kHz par une radio 8.33 kHz ne pourra
plus bénéficier de l’aide européenne.

Grace au travail bénévole de Michel Bigand, toutes les radios des planeurs et remorqueurs du club ont été changées en quelques mois.

Vous trouverez ces notices au format PDF dans le lien ci-dessous :

Les Manuels et Notices

Les fréquences enregistrées en mémoire  sur toutes les radios sont les suivantes :

0             EMERGENCY 121.500
1              Fayence 129.050
2             Circuit 129.975
3             Circuit b 130.975
4             NICE INFO 120.850

Pour Info :

Les fréquences sont à  espacement exactement 8.333333… khz
L’appellation ou numéro de canal maintenant introduit, correspond à un tableau de noms au pas de 5 kHz.
Ce tableau de code et non de fréquence, ne doit pas avoir de point commun entre les noms des canaux 25kHz et 8.33kHz.
Voir les documents officiels :
Code de fréquence : ABC.DEF
les valeurs  00,  25,  50  ou  75  des  caractères  EF  correspondent  à  la  dizaine  de  kHz de  la  fréquence  porteuse  d’un  canal  «  25  kHz  ».
les valeurs  05,  10,  15,  30,  35,  40,  55,  60,  65,  80,  85,  90  des  caractères  EF  sont les  deux  derniers  caractères  du  numéro  de  code  d’un  canal  «  8.33  kHz  »  et  ne correspondent  donc  pas à  la  dizaine  de  kHz  de  la  fréquence  porteuse  dudit  canal.
FAYENCE a une fréquence 119.050 MHz
Le code 25 kHz est 119.05
Le code en 8.33 est 119.055 mais la fréquence est toujours 119.050 MHz.

 

En l’absence de doute sur le passage d’une station en bande étroite « 8,33 kHz » il est possible de régler toutes vos fréquence (anciennes) en bande étroite, simplement en affichant sur votre radio VHF + 0,005

à la fréquence que vous connaissez.

canal affiché canal affiché Fréquence
(bande 25 kHz) (bande 8,33 kHz) Réelle
119.000 119.005 119.000
119.025 119.030 119.025
119.050 119.055 119.050
119.075 119.080 119.075
119.100 119.105 119.100

Vous serez entendus et recevrez correctement même si la station contactée est restée en bande 25 kHz.

PAR EXEMPLE si vous affichez sur la nouvelle radio le « canal » 119,055, vous dialoguerez avec Fayence sans problème.

 

Information sur les remorques aux pilotes circuiteurs !

Par Jean-François Gombault, le 02/20/2020

Grace au travail bénévole remarquable de Thierry Pouthé, notre parc de remorques est maintenant de nouveau complètement vérifié et opérationnel !

Vous pouvez consulter les procédures et recommandations a cette page :

Quitter le local : Ce qu’il faut savoir !

En outre, je vous convie vivement a lire le document de Thierry a ce sujet:

A propos de nos remorques

Les remorques de planeurs, il faut bien reconnaitre que peu de pilotes s’en soucient. Pensez donc ! s’il faut songer en plus à ces trucs-là qui, parait-il, dorment au fond d’un hangar…

En principe, pour un dépannage normal, il suffit de prendre les clés de la remorque au tableau et la pochette carte grise/assurance au bureau, d’accrocher la remorque et vérifier rapidement la pression des pneus et le fonctionnement de l’éclairage. Tout le reste doit normalement être opérationnel sans vérification supplémentaire. Alors, l’esprit tranquille, on peut aller récupérer le planeur dans un délai acceptable pour le pauvre bougre de pilote qui trouve le temps bien long au milieu de son champ …

Mais en 2019, la situation ne permettait pas une telle sérénité et nous avons eu beaucoup de chance d’avoir eu à faire face à si peu de dépannages aux vaches. Pour faire simple, disons qu’à peine 50% de nos remorques étaient dans un état acceptable permettant d’effectuer un dévachage correct. Sans compter l’aspect réglementaire et donc amendable.

A défaut d’entretien régulier chaque hiver ces dernières années, j’ai dû cette fois procéder à un lifting très sérieux pour ne pas nous retrouver dans une situation critique empêchant purement et simplement des expéditions de dévachage. Et je n’exagère rien, soyez-en sûrs.

Lorsque nous avons fait l’acquisition du Pégase NA et du LS6 DG -pour ne prendre que ces exemples- nous savions que leurs remorques étaient dans un état très limite, pour le moins. La base n’était donc pas terrible.

Sur ce constat commun à beaucoup de nos remorques, on déplore de vilains effets cumulés :

  • L’âge moyen très avancé du cheptel. Grosso modo entre 20 et 50 ans …
  • La corrosion et l’oxydation due principalement à la condensation surtout durant l’hiver. Le vieillissement des pneus. La décomposition des moquettes de protection des berceaux recevant les éléments du planeur.
  • Les nombreuses détériorations effectuées par des jeunes gens désœuvrés de la région, dans le hangar appentis N°2. Mais il faut bien qu’ils s’occupent en buvant des bières dont ils dispersent ensuite avec application les débris des bouteilles dans le hangar !
  • Les vols d’accessoires comme les prises de branchement, les roues jockeys, etc. dans ce même hangar.
  • Les bricolages inadaptés subis durant toute leur longue vie et qu’il a fallu revoir d’une façon plus rationnelle.
  • La méconnaissance, et même bien souvent la désinvolture vis-à-vis du matériel d’un bon nombre de nos vélivoles. Beaucoup trop ne savent pas grand-chose du démontage-remontage d’un planeur, pas plus que son installation correcte dans sa remorque. Et quant à la conduite de l’attelage, j’ai quelques craintes.
  • Enfin le manque de régularité dans les révisions des remorques, tâches qui n’intéressent personne.

En marge de ceci, je suis obligé d’admettre dans une certaine mesure qu’un certain nombre d’accessoires et de feux de signalisation soient détériorés dans le hangar appentis à l’EST, car livrés au vandalisme, mais je comprends moins bien que d’autres soient cassés dans le hangar matériel roulant N°1. D’ailleurs, ce sont des remorques d’appareils d’entrainement qui sortent peu. Notamment, la remorque du Junior sur laquelle j’étais pourtant intervenu lourdement il y a quatre ans, a été retrouvée avec quasiment tous ses feux cassés. Allez comprendre …

Au final, cette année, la session de nettoyage/révisions de nos seize remorques s’est transformée pour une grande part en longs travaux de remise en ordre de marche s’étalant sur plusieurs mois. Ces initiatives auront donc permis de remettre les pendules à l’heure pour que les interventions d’entretien des années prochaines soient moins lourdes et fastidieuses. Enfin, j’espère.

Et pour finir, on pourrait rêver à un monde parfait où :

  • Le bon état de nos remorques devrait être l’affaire de tous, et en tout cas au moins des pilotes « circuiteurs ». Nous pourrions donc logiquement organiser des weekends nettoyage des remorques, ce qui ferait gagner un temps considérable pour effectuer les vérifications et/ou réparations nécessaires.
  • A l’occasion de ces weekends, nous pourrions initier le plus possible de pilotes aux subtilités du démontage et de l’installation d’un planeur dans sa remorque.
  • Le hangar appentis N°2 pourrait se voir équipé de portes. J’ai le plan de conception en tête, mais le temps m’a manqué ces dernières années. Par contre, si j’avais des aides efficaces, que ne pourrait-on réaliser …
  • La constitution d’un manuel adapté à chaque remorque avec photos et explications serait précieuse, même si on sait que c’est un travail considérable à effectuer. En attendant, j’ai déposé dans chaque caisse affectée une fiche plastifiée standard d’opérations de démontage.
  • Il est étonnant de voir le nombre de vélivoles fayençois qui ne disposent pas d’un véhicule équipé d’attelage. Il serait bon de sensibiliser les pilotes à leur équipement personnel pour le dévachage qu’ils doivent assumer.

Mais là, je m’égare ! …

Restons plutôt sur des notes réalistes et soulignons avec satisfaction que l’AAPCA, depuis des années maintenant, a perdu l’habitude de laisser ses remorques dehors, et que nous les avons réparties entre le hangar N°3 attenant à celui de l’AAFO (remorques pour biplaces), l’appentis N°2 (remorques pour monoplaces) et le hangar pour matériel roulant N°1 (remorques non couvertes). Au moins, le nettoyage extérieur de beaucoup d’entre elles aura été facilité et d’autre part nous avons limité la dégradation générale des pneus, même si quelques-uns doivent régulièrement et normalement être changés, car on ne peut guère espérer une longévité supérieure à une dizaine d’années.

J’ajoute que j’apprécie sincèrement l’approbation et la confiance que m’accordent systématiquement les membres du Comité Directeur pour les investissements que j’engage pour la remise en état de ce matériel. Notez à ce sujet que l’opération de rafraichissement de nos remorques cet hiver aura représenté un budget très voisin de 1000€.

Et donc, pour finir :

POUR 2020, TOUTES LES REMORQUES SONT REELLEMENT OPERATIONNELLES

ET FAYENCE COUNTRY CLUB EST PRÊT POUR SA NOUVELLE SAISON DE VOL A VOILE.

Ah, la vache !

 

Amicalement

Thierry

 

Mises a jour 2020 et Informations pour les pilotes circuiteurs de Fayences

Source Pierre Crozatier Janvier 2020

FICHIERS POUR XCSoar

 

Comme LX8000, XCSoar est une application (gratuite) compatible sur de nombreux systèmes.

Fichier pour le logiciel de navigation XCSoar

Mise jour « Turn-Points » AAPCA Fayence

voir les fichiers

Base de Points de Virages

 

fréquences Des AD Suisses mis à jour

Mise jour FLARM

 

Une nouvelle version 6.82 FLARM est maintenant publiée

https://flarm.com/support/firmware-updates/download-firmware/

Radios compatibles « 8,33 »

 

En l’absence de doute sur le passage d’une station en bande étroite « 8,33 kHz » il est possible de régler toutes vos fréquence (anciennes) en bande étroite, simplement en affichant sur votre radio VHF + 0,005

à la fréquence que vous connaissez.

 

canal affiché canal affiché Fréquence
(bande 25 kHz) (bande 8,33 kHz) Réelle
119.000 119.005 119.000
119.025 119.030 119.025
119.050 119.055 119.050
119.075 119.080 119.075
119.100 119.105 119.100

 

 

Vous serez entendus et recevrez correctement même si la station contactée est restée en bande 25 kHz.

 

PAR EXEMPLE si vous affichez sur la nouvelle radio le « canal » 119,055, vous dialoguerez avec Fayence sans problème.

 

Pour vos vols en Suisse

Consulter les présentations suivantes:

Carte (aéro) en ligne Suisse

https://www.segelflug.ch/wp-content/uploads/2019/03/LR-REFR-2018_Erg%C3%A4nzung2019_FR.pdf

https://www.segelflug.ch/wp-content/uploads/2018/11/LR-REFR-2018_v2_FR.pdf

Plaquette des fréquences des AD en Suisse :